Chant de minuit [vidéo - 2020]

Le film est une commande à David Geseslson de l’Opéra National de Lorraine – Nancy dans le cadre de [CONTINUER…] – Espace de création visuelle.

Un film de David Geselson

Réalisé avec Isabel Abreu au Portugal, Dee Beasnael aux États-Unis, Yaël Belicha en Espagne, Sofia Hadi et Younes Kanbouj au Maroc, Dounia Idriss en Égypte, Kehua Li en Chine, Marina Keltchewsky et Laure Mathis en France, Eloïse Mignon en Australie et Jérémie Scheidler.

Avec l’aide de Shady Nafar, Boutaina El Fekkak, Mehdi Brit, Marian Arbre, Yanan Hu, Eunice Menoji Beasnael.

Sur la proposition de l’Opéra de Lorraine-Nancy de faire un film court pendant le confinement à partir d’un morceau de musique lyrique, nous avons réalisé un travail à partir du Chant de minuit de Nieztche par Gustav Mahler.

Ce film conçu depuis la France avec 9 femmes et deux hommes sur les 5 continents a été réalisé entre le 17 et le 30 avril 2020.

Le Chant de Minuit, qui évoque la profonde douleur du monde au milieu de la nuit, met en garde les humains et nous demande d’écouter.

Il poursuit avec l’idée que la joie, plus profonde peut-être encore que la douleur l’appelle et demande l’éternité.

Ce Chant a été l’occasion de réunir des femmes des 5 continents, dans un temps où le repli aura été la règle.
Une façon de dire que depuis cette nuit que nous avons à traverser, nous devons nous re-lier, et travailler à porter ensemble nos regards vers nos horizons respectifs.

Ce faisant peut-être réussir à faire en sorte qu’un autre jour se lève, l’espérer ensemble et faire avec force la preuve que ce sont nos liens qui auront le pouvoir de transformer le désastre vers lequel nous courrons, et non le repli.

Vidéos